Pourquoi développer son autonomie énergétique ?

Article de Denis Combes
paru dans le bulletin de l’Escampe n32

AUTONOMIE ENERGETIQUE

Pourquoi devenir autonome alors qu’EDF nous distibue un courant correct pour moins de 10 centimes le kilowatt ?

1) Parce que cette énergie est pour plus de 80% nucléaire.
2) Parce que les autres distributeurs d’energie soi-disant propre fonctionnent obligatoirement avec ERDF (Electricité Réseau De France).
3) Parce cela permet un contre-pouvoir en montrant aux autres que l’autoproduction est possible.
4) Avec plus d’autoproduction, on évite les jolis fils électriques qui décorent nos campagnes (champs électromagnétiques souvent supérieurs à 5 V/m prés des lignes haute-tension).
5) On a vu récemment les financiers boursicotaient sur le pétrôle. Il y a de fortes chances que l’uranium suive le même chemin…

LES MOYENS

1) Le photovoltaïque
Ce sont de simples batteries solaires. Il suffit de stocker cette énergie pour la restituer ultérieurement via des batteries et un transformateur, la matière première étant du cristal de roche, de l’aluminium et du verre trempé.

2) L’éolien
On peut fabriquer simplement une éolienne avec un moteur asynchrone triphasé modifié. L’industrie actuelle et les particuliers jettent régulièrement de quoi produire des tonnes de kilowatts.
Pour obtenir une vitesse suffisante, il faut ensuite trouver un réducteur que l’on trouve couramment sur des « outils industriels » (pétrin à pain, etc…). Le rapport le meilleur se situe entre 1/30 et 1/40. On obtient ainsi une électricité dont le nombre de Hertz est variable et donc non utilisable immédiatement. Ensuite, il suffit de brancher un poste à souder traditionnel et un pont de diiode adapté pour charger des batteries, soit en 24 V, soit en 48 V et de trouver un régulateur de charge qui permet d’évacuer l’excédent de courant vers une résistance (eau chaude ou une autre utilisation électrique).
Une autre solution consiste à utiliser (pour les bricoleurs avertis) un compresseur pour remplir les bouteilles de plongée, ce qui permet de stocker de l’air jusqu’à 350 bars. L’énergie est donc stockée en grosse quantité . Cela permet également de faire une source énergétique pour nos véhicules. Hélas, le gouvernementr français est assez stupide pour laisser partir en Inde le brevet de Mr NEGRE (le moteur à air comprimé). Bien sûr, sur un tel mode de propulsion, il n’y a pas de TIPP, mais il n’y a pas non plus de pollution…
Je préfère ce type de production aux générateurs à aimants permanents, plus simples à gérer mais plus polluants en ondes électromagnétiques.
Ce système éolien est également adaptable pour les roues à aube.